Freeplugs et le CPL : guide pour test, utilisation et solutions aux bugs

Les Freeplugs sont des petits boîtiers fournis avec les offres Freebox. Ils utilisent la technologie CPL (Courant Porteur en Ligne) pour transmettre la connexion internet entre le modem et le décodeur TV.

Dans cet article complet, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les Freeplugs :

  • Leur fonctionnement
  • Comment les installer
  • Les synchroniser
  • Diagnostiquer les problèmes
  • Améliorer les débits
  • Et plein d’autres astuces!

Table des matières

1. Comprendre le fonctionnement des Freeplugs

Chaque offre Freebox est livrée avec 2 boîtiers appelés « Freeplugs ». Ils ont une double fonction :

  • Alimentation électrique : Chaque Freeplug permet d’alimenter respectivement le modem Freebox Server et le décodeur TV Player.
  • Transmission CPL : Grâce à la technologie CPL intégrée, les Freeplugs font transiter la connexion internet via le réseau électrique du logement. Cela évite d’avoir à tirer des câbles Ethernet entre le modem et le décodeur.

Qu’est-ce que le CPL (Courant Porteur en Ligne) ?

Le CPL est une technologie qui utilise le réseau électrique pour véhiculer un signal haut débit. Pour cela, elle superpose au 50Hz du courant alternatif un signal de plus haute fréquence.

Ce signal se propage entre les prises électriques via les câbles, et peut être capté par des adaptateurs CPL qui le décodent. Les données sont ainsi transmises d’un point A à un point B sans câble apparent.

Le débit théorique des CPL va généralement de 200 Mbit/s à 1 Gbit/s selon les technologies.

Les limites du CPL

Le CPL a cependant quelques limites à connaître :

  • Sensible aux interférences électromagnétiques
  • Débit affecté par la distance
  • Performance moindre qu’un câble Ethernet

Il faut donc veiller à installer ses Freeplugs de manière optimale pour garantir les meilleures performances.

2. Où acheter des Freeplugs ?

A l’ouverture de votre ligne

Lors de l’ouverture d’un abonnement Freebox, l’opérateur vous envoie par défaut :

  • 1 Freebox Server (modem)
  • 1 Player TV (décodeur)
  • 2 Freeplugs

Seule la Freebox Pop ne dispose pas de Freeplugs. Les autres modèles (Delta, One, Revolution…) en sont tous équipés.

En cas de panne ou de perte

Si l’un de vos Freeplugs est défaillant ou que vous ne l’avez plus en votre possession, pas de panique. Vous pouvez en commander de nouveaux directement depuis votre Espace Abonné.

Rendez-vous dans la boutique Freebox > Accessoires > Freeplugs.

Comptez environ 50€ par Freeplug. Vous pouvez également en profiter pour acheter des rallonges CPL pas chères.

Lors de la résiliation

Attention, en cas de résiliation de votre abonnement Freebox, il vous sera demandé de restituer votre modem, décodeur TV et vos 2 Freeplugs.

Chaque Freeplug manquant vous sera facturé 40€. Pensez donc bien à tous les renvoyer !

3. Où et comment installer ses Freeplugs ?

Branchement des Freeplugs

Lors de l’installation de votre Freebox, commencez par brancher vos Freeplugs :

  1. Prenez un Freeplug et reliez le bloc d’alimentation au Server avec le câble Ethernet
  2. Branchez le bloc secteur du Freeplug à une prise murale
  3. Procédez de la même manière pour l’autre Freeplug et le Player

Par défaut, les 2 Freeplugs sont déjà associés (voyants verts). Il ne vous reste plus qu’à les dissocier dans le logement.

Recommandations pour l’installation

Pour garantir un fonctionnement optimal de vos Freeplugs :

  • Rapprochez-les au maximum l’un de l’autre
  • Branchez-les sur des prises murales directement
  • Évitez les multiprises, rallonges et parasurtenseurs
  • Choisissez des circuits électriques dédiés (pas d’autres gros appareils)

En suivant ces bonnes pratiques, vous minimiserez les risques de problème de débit ou de perte de signal.

4. Comment synchroniser des Freeplugs ?

Pourquoi synchroniser ses Freeplugs ?

La synchronisation (ou association) des Freeplugs entre eux est nécessaire pour qu’ils puissent communiquer.

En effet, chaque Freeplug génère un identifiant unique. Il faut donc les appairer pour qu’ils se reconnaissent sur le réseau CPL.

Cas où synchroniser ses Freeplugs

Voici les cas où vous devrez synchroniser vos Freeplugs :

  • Lors de l’installation initiale
  • En cas de problème de connexion inexpliqué
  • Si vous souhaitez connecter un 3ème Freeplug
  • Lors du remplacement d’un Freeplug défectueux

Comment synchroniser manuellement ses Freeplugs ?

Si vos Freeplugs nécessitent une resynchronisation, voici comment procéder :

  1. Commencez par les rapprocher et les brancher sur la même multiprise
  2. Maintenez appuyé le bouton de chaque Freeplug jusqu’à ce que le voyant clignote orange
  3. Relâchez et attendez qu’ils passent au rouge fixe
  4. Sur le Freeplug Server, appuyez à nouveau sur le bouton jusqu’au clignotement orange
  5. Répétez avec le second Freeplug
  6. Ils passeront enfin tous deux au vert une fois associés

Vous pouvez désormais les installer dans des pièces distantes. Faites simplement attention à la longueur maximale d’un réseau CPL, qui tourne autour de 300m cumulés.

Et avec plus de 2 Freeplugs ?

Il est tout à fait possible d’étendre son réseau CPL au-delà des 2 Freeplugs initiaux. La synchronisation se fait sur le même principe :

  1. On laisse toujours le Freeplug Server connecté, qui fera office de maître
  2. On connecte les Freeplugs esclaves successivement en appuyant sur leur bouton jusqu’à ce qu’ils s’associent

Attention toutefois à ne pas créer un réseau trop complexe, au risque de multiplier les problèmes de débits ou de perte de connexion.

5. Optimiser et booster ses Freeplugs

Voici nos meilleurs tips pour optimiser les performances de vos Freeplugs.

Rapprocher les Freeplugs #1

Plus la distance entre 2 Freeplugs est importante, plus le signal s’atténue. Le débit s’en ressent.

essayez donc de les installer dans des pièces proches, idéalement avec un seul mur porteur les séparant.

Eviter les multiprises #2

Les multiprises « parasurtenseurs » sont très mauvaises pour le CPL. Optez pour des branchements directs dans les prises murales.

Et si vous n’avez pas le choix, prenez une multiprise dédiée sans protection intégrée.

Eloigner les gros appareils #3

Les équipements type réfrigérateur, four à micro-ondes ou lave-linge risquent de perturber les signaux CPL à proximité.

Installez si possible vos Freeplugs dans une autre pièce.

Changer les câbles Ethernet #4

Si les câbles reliant vos Freeplugs aux box sont endommagés, cela peut suffire à faire chuter le débit.

Remplacez-les par des cordons Cat 5E ou 6 de bonne qualité.

Modifier les prises murales #5

Certaines prises murales ou connectiques dans le logement sont trop anciennes pour supporter un débit CPL correct.

Jouez sur les différentes prises à votre disposition pour trouver la meilleure combinaison.

Ajouter des rallonges CPL #6

Des adapteurs CPL supplémentaires permettent d' »étendre » votre réseau existant.

Ajoutez des rallonges pas chères pour connecter facilement d’autres appareils comme une TV ou une console.

6. Tester et diagnostiquer ses Freeplugs

Vérifier l’association des Freeplugs

Avant toute chose, vérifiez que vos Freeplugs sont correctement associés. Un voyant vert fixe sur les deux boîtiers confirme que tout fonctionne.

S’ils sont rouges, référez-vous aux instructions pour les resynchroniser.

Contrôler le débit des Freeplugs

Pour tester précisément les débits CPL entre vos Freeplugs, vous avez 2 options :

  1. Depuis la Freebox : Menu Réglages > Système > Réseau > Informations Freeplugs
  2. Logiciel Softplug : Permet un diagnostic poussé mais installation requise sur PC

Le débit doit idéalement afficher entre 100 et 150 Mbit/s pour garantir un fonctionnement optimal.

Identifier l’origine des problèmes

En cas de débit insuffisant, plusieurs causes sont possibles :

  • Distance trop importante entre les Freeplugs
  • Installation électrique inadaptée au CPL
  • Multiprise ou rallonge de mauvaise qualité
  • Modem ou décodeur TV défectueux
  • Freeplug défaillant

Il faut procéder par élimination pour déterminer précisément l’origine du problème.

7. Que faire en cas de problème de Freeplugs ?

Pas de panique, la plupart des soucis avec les Freeplugs peuvent être résolus facilement. Voici les principaux cas de figure.

Freeplugs rouges

Lorsque un ou plusieurs Freeplugs affichent un voyant rouge fixe, cela signifie qu’ils ne communiquent plus entre eux.

Dans ce cas, réinitialisez-les en maintenant le bouton appuyé une dizaine de secondes jusqu’à ce qu’ils passent au rouge.

Vous pouvez ensuite les resynchroniser en suivant la procédure décrite précédemment.

Problèmes de débits

Pour tout problème lié aux débits insuffisants, vérifiez d’abord que vos Freeplugs soient correctement associés (voyants verts).

Ensuite, suivez nos conseils d’optimisation : rapprocher les Freeplugs, changer de prise murale, éviter les multiprises, etc.

Si rien n’y fait, il se peut qu’un Freeplug ou qu’un équipement soit défectueux.

Freeplugs verts sans connexion

Il arrive parfois que les voyants des Freeplugs soient verts sans pour autant établir de connexion entre les équipements.

Dans ce cas, commencez par inverser les Freeplugs de port sur la Freebox. Refaites également une synchronisation pour vous assurer que l’association soit bonne.

Si le souci persiste, le débit est peut-être insuffisant. Vérifiez les conseils ci-dessus pour l’améliorer.

TV ou internet instables

Des connexions internet ou TV de mauvaise qualité ou instables peuvent provenir de nombreux soucis de Freeplugs :

  • Débit insuffisant
  • Perte d’association
  • Freeplug défectueux
  • Perturbations électriques

Suivez nos guides respectifs pour tester et résoudre ces différents problèmes.

8. Echanger un Freeplug en panne

Un Freeplug cassé ou en panne peut facilement être échangé. La procédure dépend toutefois de la nature de votre problème.

Freeplug ne s’allume plus

Si l’un de vos Freeplugs ne s’allume plus, commencez par l’inverser avec l’autre sur la Freebox afin d’identifier lequel est défectueux.

Contacter le SAV Free

Contactez ensuite le SAV Free en composant le 3244 depuis votre téléphone. Un opérateur vous répondra et vous pourrez lui expliquer votre problème.

Précisez que l’un de vos Freeplugs ne s’allume plus et que vous souhaitez le faire échanger sous garantie.

Procédure d’échange Freeplug

L’opérateur Free va alors vous expliquer la procédure à suivre pour renvoyer votre Freeplug défectueux et en recevoir un neuf.

  1. Imprimez le bon de retour que l’on vous envoie par email
  2. Emballez soigneusement le Freeplug panne
  3. Apposez le bon de retour sur le colis
  4. Déposez-le dans un point relais sous 2 à 3 jours

Un nouveau Freeplug vous sera envoyé sous 1 à 2 semaines par voie postale.

A la réception, déballez-le, branchez-le à la place de l’ancien et synchronisez vos Freeplugs comme expliqué précédemment.

Autres pannes matérielles

La même procédure s’applique si votre souci concerne :

  • Un voyant qui ne s’allume plus
  • Un bloc secteur défectueux
  • Un connecteur abîmé
  • Un câble Ethernet cassé

Précisez le problème exact au téléconseiller Free, et votre Freeplug sera pris en charge sous garantie.

9. Résilier son abonnement Freebox

Restituer ses Freeplugs

Lorsque vous résiliez votre abonnement Freebox, que ce soit pour changer d’opérateur ou stopper totalement votre offre, vous devez impérativement restituer votre matériel.

Outre le modem Freebox Server et le décodeur TV Player, vos 2 Freeplugs font également partie du matériel à renvoyer.

Comment renvoyer ses Freeplugs ?

La procédure est la même que pour un échange sous garantie :

  1. Lors de votre demande de résiliation, on vous fournit un bon de retour
  2. Emballez soigneusement vos Freeplugs débranchés
  3. Collez le bon de retour sur votre colis
  4. Déposez votre colis sous 2 à 3 jours dans un point relais

En cas de non restitution ?

Si vous ne renvoyez pas vos Freeplugs lors de la résiliation, des frais vous seront facturés :

  • 40€ par Freeplug manquant
  • Jusqu’à 100€ pour un bloc TV non restitué
  • Jusqu’à 300€ pour une Freebox non renvoyée

Veillez donc à bien tout renvoyer pour ne pas avoir de mauvaise surprise !

10. Freeplugs : les questions fréquentes

Les Freeplugs sont-ils obligatoires ?

Les Freeplugs ne sont pas obligatoires. Vous pouvez très bien relier votre modem et décodeur TV directement en Ethernet. Cependant, l’intérêt du CPL est de s’affranchir des câbles longs et disgracieux.

Freeplugs compatibles avec d’autres box internet ?

Non, les Freeplugs sont des équipements exclusifs aux offres Freebox. Les boîtiers CPL d’autres opérateurs comme SFR ou Orange ne sont pas compatibles.

Puis-je avoir plus de 2 Freeplugs ?

Oui, il est possible d’étendre son réseau à plus de 2 adaptateurs CPL. Vous pouvez commander des Freeplugs supplémentaires sur le site de Free ou acheter des rallonges CPL pas chères.

Les Freeplugs diminuent-ils le débit ADSL ?

Non, les Freeplugs n’ont aucun impact négatif sur le débit ADSL. Au contraire, ils optimisent la connexion en permettant de relier les équipements entre eux sans câble Ethernet.

Freeplugs compatibles avec la fibre optique ?

Oui, les Freebox en fibre optique sont fournies avec des nouvelles générations de Freeplugs compatibles fibre.

Le fonctionnement et l’utilisation restent identiques à l’ADSL.

En résumé

Les Freeplugs sont des équipements incontournables des offres Freebox. Ils utilisent la technologie CPL pour véhiculer la connexion internet via le réseau électrique.

En suivant ce guide complet, vous savez désormais tout sur l’installation, la configuration, le dépannage et les astuces liées aux Freeplugs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *